top of page

Coach sportif : études, formation, salaire


De plus en plus de Français sautent le pas et font appel à un coach sportif pour retrouver la forme, faire de l’exercice et se sentir bien dans leurs baskets. Vous êtes spécialisé dans une ou plusieurs disciplines sportives ? Vous adorez transmettre vos connaissances ? Alors le métier de coach sportif est fait pour vous !


Dans cet article, l’équipe de Fit4us vous en dit plus sur :

  • les formations pour accéder à ce métier et vous perfectionner ;

  • le rôle du coach de sport ;

  • les défis propres à cette profession.


Définition du métier de coach sportif


Donner des cours de fitness à des débutants, coacher un sportif confirmé ou un athlète, animer une séance de sport auprès d’enfants ou d’ados : les missions de l’entraîneur sportif concernent des publics diversifiés. Son rôle est de guider les apprenants dans la pratique d’une activité physique et de réaliser un suivi de leurs progrès. Le tout en garantissant leur sécurité.


Des compétences physiques et pédagogiques


Ce professionnel s’adapte donc aux capacités physiques différentes de chacun pour établir un programme d’entraînement cohérent avec des objectifs personnalisés. Le coach sportif doit maîtriser un minimum de compétences pour accompagner chaque élève sur le chemin du progrès. La plupart du temps, il se spécialise dans une ou deux disciplines : fitness, danse, yoga, natation, ou encore pilates.


Perspectives de carrière du coach sportif


Le coach sportif travaille soit en tant qu’indépendant, soit pour le compte d’une salle de fitness, d’un centre de remise en forme, d’une association ou d’une fédération sportive. Les expressions “personal traineur” et “entraîneur personnel” sont souvent utilisées pour désigner un coach qui travaille dans une salle de fitness ou de musculation.


Bon à savoir : Le coach peut être amené à collaborer avec le préparateur physique, le spécialiste qui entraîne les athlètes de haut niveau dans un objectif de compétition ou de performance.


L’éducation physique et sportive ayant une place importante dans l’enseignement en France, un professionnel du sport peut envisager le métier d’enseignant en EPS dans un collège ou un lycée, par voie de concours. Il existe également un concours pour devenir professeur de sport relevant du ministre chargé des Sports.


Salaire du coach de sport


Le salaire d’un coach sportif reste très variable. En début de carrière, il gagne en moyenne un salaire de 1709€ brut par mois, s’il est salarié dans une salle de fitness ou un club de sport. Selon l’entreprise qui l’emploie et son niveau d’expertise, son salaire mensuel peut atteindre 3000€ brut.


La rémunération d’un entraîneur sportif à son compte dépend de sa capacité à se faire connaître et à fidéliser sa clientèle. Il peut exercer son travail de coach au domicile de ses clients, à l’extérieur, ou encore en salle de fitness ou de musculation.


Formations et qualifications requises


Si le diplôme de coach ou entraîneur sportif n’existe pas en tant que tel, une qualification minimale est nécessaire pour exercer ce métier. Elle prouve que le professionnel possède les compétences requises pour animer des cours de sport et conseiller les élèves en fonction de leurs objectifs.


Devenir coach sportif avec ou sans le bac


Pour devenir entraîneur sportif sans le bac, vous pouvez préparer le BPJEPS, brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, dès 18 ans, à condition d’être titulaire du BAFA ou d’un diplôme équivalent. Optez par exemple pour le BPJEPS spécialité “Activités gymniques, de la forme et de la force”. La formation comprend 600 heures d’enseignement.


Pensez également au BEES, le brevet d’état d’éducateur sportif. Ce diplôme accessible sans le bac se prépare en une année et vous permet de vous spécialiser dans une discipline.


Si vous avez le baccalauréat, vous pouvez réaliser une licence STAPS en trois ans, avec la spécialité entraînement sportif. Votre licence STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) vous donne ensuite accès au master STAPS de même spécialité.


Autre option possible pour devenir entraîneur sportif avec le niveau bac : préparer le DEJEPS, diplôme d’état de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, avec la spécialité “perfectionnement sportif”, assortie d’une mention liée à votre projet professionnel. Comptez entre 9 et 18 mois de formation.


Se perfectionner en tant qu’entraîneur sportif


Un coach sportif a toujours besoin de se perfectionner pour évoluer dans sa pratique, voire pour proposer de nouvelles activités aux apprenants. Il existe des formations pour coach sportif dans bien des domaines, tels que le yoga, le fitness, le pilates ou l’afro fit, un mix de fitness et de danse africaine.


Bon à savoir : Certains organismes proposent des formations très enrichissantes si vous destinez votre enseignement sportif à un public spécifique, tel que les enfants, les seniors ou encore les personnes à mobilité réduite.




Les missions du coach de sport


Les missions de l’entraîneur sportif ne se limitent pas à l’enseignement d’une discipline. Il est responsable de la sécurité lors des entraînements. Le coach est le maillon indispensable pour que les sportifs débutants et confirmés atteignent leurs objectifs. Selon la discipline, il organise des compétitions et des événements sportifs.


Proposer un programme personnalisé, en cours individuel ou collectif


Un coaching efficace dépend avant tout de l'état de santé propre à chaque sportif. Que le coach imagine un programme de remise en forme, de perte de poids ou d’endurance, il s’adapte aux objectifs de chacun. Le coach propose donc des exercices accessibles tout en visant une évolution des résultats du coaché.


Transmettre sa passion pour une discipline sportive


Le sport n’est pas toujours perçu comme un plaisir par les apprenants, d’autant plus quand le coach est tenu d’encadrer des jeunes dans un contexte scolaire ou périscolaire. Nombre d’adultes appréhendent la pratique sportive, notamment lorsqu'ils n'ont pas fait d’exercice depuis longtemps. Le rôle de l’entraîneur est donc de motiver son public en transmettant sa passion pour le sport.


Donner des conseils en fonction de son expertise et de son expérience


Le coach sportif est un expert dans son domaine. Durant l’entraînement, il enseigne les gestes techniques, montre les postures, propose d’autres options selon les exercices, explique le fonctionnement du matériel. Il fait appel à ses connaissances de la discipline et de l’anatomie humaine. Plus globalement, il donne des conseils sur la nutrition et booste l’estime de ses élèves.




Les défis du métier


Ce métier passion demande au coach sportif de relever des défis. Il peut être amené à travailler en horaires décalés ou le week-end, qu’il soit salarié dans un centre de remise en forme ou qu’il se rende au domicile de ses clients.


L’entraîneur sportif responsable d’un groupe de jeunes doit favoriser leur épanouissement tout en maintenant un niveau de performance élevé. Un défi d’autant plus important que les élèves ne possèdent pas tous le même niveau. Il transmet les règles et gère le groupe dans le respect des valeurs sportives. Des qualités comme la pédagogie et la patience sont nécessaires.



Le métier de coach sportif est d’une incroyable richesse. Il a encore de beaux jours devant lui et répond à une demande croissante de la part du public. Pour se démarquer de leurs concurrents, les entraîneurs sportifs ont tout intérêt à se former tout au long de leur carrière.


Vous êtes coach, vous avez envie de diversifier et d’enrichir vos cours ? Fit4us, centre de formation pour coach sportif, vous propose des sessions courtes sur place ou en visio pour ajouter une nouvelle corde à vos arc : pilates, yoga, afro fit kid et fitness kid.

Enfin, si vous êtes particulièrement intéressé par l'accompagnement des athlètes et sportifs, la profession de kinésithérapeute sportif pourrait être une voie à explorer.


80 vues0 commentaire

コメント


bottom of page